Télécharger la fiche

La sociabilisation du chiot et du chaton

          

Durant cette période d’apprentissage rapide, l’animal développe l’attachement social et la prise de conscience de ce qui peuplera son futur environnement.

De simples expositions à de nombreux animaux, humains, environnements, sons et situations aideront votre nouvel animal de compagnie à se familiariser avec de nombreux stimuli animés et inanimés. 

 

Quelques définitions :

La socialisation primaire : socialisation avec sa propre espèce. Les chatons et les chiots apprennent les règles de base du comportement social grâce aux interactions avec leur portée et parents mais aussi l’inhibition de la morsure et de la griffure lors des jeux.

La socialisation secondaire : chatons et chiots apprennent à créer des liens avec l’humain. C’est aussi le moment de découverte de leur nouvelle maison, environnement et autres congénères.

 

Les dâtes clées de la sociabilisation :

LE CHIOT

LE CHATON

Socialisation primaire : 

entre 3 et 6 semaines

Socialisation primaire : 

entre 2 et 6 semaines

Socialisation secondaire : 

entre 6 et 16 semaines

Socialisation secondaire : 

entre 6 et 9 semaines

 

Comment socialiser au mieux mon chiot ou mon chaton :

1- Dès l'arrivée à la maison, il faudra le sociabiliser avec les humains : inviter des amis ou de la famille à la maison, faire des bains de foule ...

2- Il devra découvrir au plus vite son environnement : les bruits de la maison (aspirateur, télé ...), la laisse et le collier, les voitures, les camions poubelles ... Il faudra donc le promener régulièrement, mais attention il reste encore trop jeune pour les longues promenades.

3- Apprendre à vivre avec d'autres animaux de son espèce en rencontrant nombreux autres chiens ou chats eux-mêmes bien sociabilisés pour ne pas les effrayer. Mais aussi toutes les autres espèces qui pourraient croiser son chemin.

4- Dès les premiers jours il faudra lui apprendre à se faire manipuler : se faire caresser, regarder les pattes, les oreilles, ouvrir la gueule, le mettre sur le dos, gratter le ventre, se faire porter, etc. Il faudra le faire régulièrement tous les jours.

 

Les pré-jugés :

• "Mon chiot/chaton n'est pas vacciné je ne peux pas le sortir" : de manière générale votre chiot a été vacciné avant la vente ou possède les anti-corps de sa maman, il est donc protégé. Si tels n'est pas le cas, prenez rendez-vous au Chêne Vert pour une première viste dès que votre chiot est arrivé à la maison.
Les chatons sont rarement vaccinés, emmenez-les nous à la clinique dès qu'ils arrivent dans la famille et nous pourrons faire sa première consultation.

• "Mon chiot a peur, il faut que je le rassure" : Faux ! La peur chez le chien n'est pas un comportement normal, le rassurer serait amplifier la peur. Vous seriez en train de le féliciter d'avoir peur.
Si votre chiot a peur poussez le gentiment et progressivement à affronter l'élément redouté. Agissez avec confiance et sociabilisez le avec ce nouveau stimulus. Plusieurs essais répétés peuvent être nécessaires.
Félicitez le quand celui-ci n'a plus peur et se montre curieux pour ce nouveau stimulus.

• "Mon chaton griffe mais c'est pour jouer" : en jouant avec ses frères et sœurs et sa mère, le chaton apprend justement à ne pas mordre et griffer, c'est l'apprentissage des auto-contrôles. Dans ce cas là il faut arrêter le jeu et le réprimander avec un "non" ferme. Cela s'applique aussi au chiot qui mordille.

 

La sociabilisation du chiot et du chaton est indispensable pour son épanouissement et sa santé !

N'hésitez pas à nous contacter à la clinique vétérinaire du CHÊNE VERT pour toute question.

 


Coordonnées

Petites annonces

Vidéos